• lthtnice

{Evénement}100 ans, 100 manifestations

Dernière mise à jour : 19 oct.


100 manifestations se sont déroulées tout au long de l'année 2014 conçues et mises en œuvre par les professeurs et les élèves avec le professeur coordonnateur du projet Thierry Lautard. Les équipes du lycée des métiers de l’hôtellerie et du tourisme Paul Augier ont travaillé en étroite collaboration avec l'association des anciens élèves, l'association des parents d'élèves, l’amicale du personnel, le centre d'études de l’Histoire du tourisme dans les Alpes-Maritimes ou encore le Cercle de la Capelina d'Or. Les projets phares du centenaire

  • Des repas nationaux et des expositions mettant en valeur les relations internationales (Italie, Grande-Bretagne, Allemagne, Japon, Chine, Espagne, Russie,...);

  • L'édition de 3 ouvrages : le carnet de souvenirs et de voyages du centenaire, le livre d'or du centenaire en édition de luxe (10 000 exemplaires) et le livre de recettes de grands chefs issus de l’école (Jean-Denis Rieubland, Alain Llorca, Christian Plumail ...) avec un accord mets-vins par Philippe Faure-Brac, ancien élève, meilleur sommelier du monde;

  • Des « entretiens » et des « colloques de Paul Augier » afin de mener une réflexion sur les métiers de l'hôtellerie, de la restauration et du tourisme et leur évolution;

  • Des expositions thématiques dont celle du centenaire du Negresco;

  • 4 cafés-littéraires (Didier Van Cauwelaert, René Fregni, Michèle Barrière, ...), des colloques, expositions, un « happening » spectaculaire et gourmand avec Antoine Pierini, maître-verrier à Biot, en partenariat avec des structures culturelles et artistiques dont le musée Escoffier de Villeneuve-Loubet;

  • Le char du centenaire lors du Carnaval de Nice, une course de garçons de café, des repas de promotion d’anciens élèves, un train des Pignes consacré au Centenaire le 12 octobre, une grande soirée de gala de l’école hôtelière de Nice le 14 novembre ...;

  • Une participation des élèves à la production et au service pour des repas à l’Élysée, à l’Assemblée nationale, au Sénat, au Conseil régional Paca...

1914-2014, école d’excellence Depuis sa création, le lycée Paul Augier a toujours été à la pointe de l'innovation (création du BTS tourisme, mention complémentaire « cuisine végétarienne » ...). Sa vocation internationale s'est traduite par de nombreux partenariats, des USA au Japon en passant par les pays européens et désormais la Chine. Elle est ainsi reconnue comme une école prestigieuse dans le monde entier. Le lycée Paul Augier offre une grande palette de formations (1 500 élèves) avec son pôle technique (baccalauréats technologique et professionnel), la formation continue (Greta), la formation par apprentissage (CFA), ses sections supérieures (BTS Hôtellerie et Tourisme) ainsi que sa récente licence « Art et techniques de l'hôtellerie de luxe » et la licence « Guide conférencier» en lien avec l'Université Nice Sophia-Antipolis. Cette excellence s'appuie sur un outil de travail de pointe avec 3 restaurants, 3 000 m² de cuisine, un laboratoire d'analyse sensorielle, des salles informatiques (Amadeus, Sabre, ...) permettant aux élèves de se familiariser avec le milieu professionnel et d'apporter aux entreprises du secteur des connaissances novatrices. Les équipes du lycée des métiers de l’hôtellerie et du tourisme Paul Augier ont travaillé en étroite collaboration avec l'association des anciens élèves, l'association des parents d'élèves, l’amicale du personnel, le centre d'études de l’Histoire du tourisme dans les Alpes-Maritimes ou encore le Cercle de la Capelina d'Or.

Les dates clés Avec l’aide d’Alain Bottaro, conservateur du patrimoine aux archives départementales des Alpes-Maritimes.

  • 1860 (à partir de) : montée en puissance du tourisme dans l’économie de la Riviera l’hôtellerie et la restauration deviennent un secteur économique à part entière

  • 4 mars 1914 : le ministre du commerce, de l’industrie et postes et télégraphes signe un arrêté aux termes duquel est créée à Nice une « École pratique de commerce et d’industrie hôtelière », le 2ème de France après Thonon-les-bains. L’école s’installe à la villa Guiglia, le site actuel du Centre Universitaire Méditerranéen, sur la Promenade des Anglais.

  • 3 février 1916 : inauguration grâce au partenariat entre la Chambre de commerce, le département et la Ville de Nice.

  • dès 1920 : part grandissante des professionnels parmi les enseignants, généralisation des stages en entreprises, création de l’école-hôtel, ancêtre du restaurant d’application et enfin instauration d’une bourse de voyage à l’étranger.

  • 1936 : pour faire face aux besoins, installation de la nouvelle école pratique de commerce et d’industrie hôtelière de la Côte d’Azur au 144 rue de France.

  • 1937 : ouverture de la section tourisme pour la profession de guide-interprète

  • 1959 : les étudiants de la section Tourisme reçoivent le statut de techniciens supérieurs du tourisme.

  • Années 60 : intégration au sein de l’Education nationale

  • 1970 : création de la section de BTS Hôtellerie.

  • 1993 : installation au cœur du quartier d’affaires de l’Arénas, en face de l’aéroport Nice-Côte d’Azur, le nouveau Lycée régional d'hôtellerie et de tourisme de Nice est un des plus beaux ensembles de formation hôtelière de France et d’Europe.

Toutes les recherches sur ces cent ans d'histoire et l'exécution de l'exposition sur le Centenaire ont été réalisées par le centre d'étude et d'histoire du tourisme de la Côte d'Azur et de la méditerranée (CEHTAM) présidé par Alain Callais, ancien professeur d'histoire-géographie au lycée hôtelier Paul Augier, avec la collaboration de Yolande Landy-Blanc, historienne et Christine Heyrault, graphiste.


A CentenaireEHNProgrammeMAJ2022
.pdf
Download PDF • 263KB

20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout